Témoignages

J’étais dans la rue samedi à Strasbourg, et j’ai entendu une chanson que j’aime beaucoup, de Exo. En me retournant, j’ai vu une banderole avec “Jesus” écrit en grand… Je suis chrétienne, et parfois je me sens seule dans la foi… Mais aujourd’hui, j’ai vu des gens qui affirment la foi en Jésus! Alors je voulais vous dire merci, et bravo, car proclamer sa foi comme ça n’est pas facile ! Bravo à vous, et merci pour Jésus !!

 

Julie

 

Pour la première fois j’ai pu participer à la Marche Pour Jésus du début à la fin (d’autres fois nous avons juste vécu un petit bout de la marche), c’était un vécu exceptionnel !!!

 

Quel encouragement ces temps de prières à des endroits si importants. Dans l’agora du Parlement européen, c’était tout spécialement fort. A la fin de ce temps de prière, j’ai entendu autour de moi des personnes qui ressentaient le besoin de chanter et louer Dieu dans cette agora.

 

Je n’oublierai jamais tous ces visages que j’ai vu, sur les trottoirs, sur les terrasses d’un restaurant, sur un balcon ou derrière une fenêtre, des visages souvent très surpris ,étonnés, émerveillés, intéressés, des visages qui s’ouvraient avec de l’intérêt, à une envie de se laisser prendre dans cet esprit de fête et de témoignage…

 

Le groupe de danse de bannière a certainement beaucoup contribué à l’effet de fête. Je suis persuadée que cette marche a un grand impact sur toutes ces personnes qu’elle rencontre en cours de route, même s’il y a aussi ces regards complètement fermés, mais que savons-nous de ce qui se passe derrière ces regards ??

 

En tous les cas, pour ma part je suis repartie très encouragée, et pleine d’entrain pour inviter très largement autour de moi pour l’année prochaine. (…)

 

Je me pose juste la question s’il y a moyen de connaitre la date très tôt pour ne pas organiser autre chose en même temps. (1)

 

En tous les cas un grand bravo à toute l’équipe organisatrice pour ce travail accomplit, qui est tout simplement formidable et exceptionnel !!!!

 

Soyez fortifiés dans ce travail hyper précieux pour le Seigneur.

 

Bien fraternellement

 

Doris

(1) Ndlr. La date de la marche 2013 avait été communiquée en décembre de l’année précédente. Pour la marche de 2014, la date a été communiquée en septembre 2013.

 

J’aime que les chrétiens se rassemblent pour une action commune, pour la joie de retrouver les autres. J’aime l’opportunité de témoigner dans la ville ensemble. J’aime les gestes forts qui sont posés, les endroits stratégiques visités… J’aime l’ouverture européenne franco-allemande J’aime être mise au défi de retrouver des gens que j’ai heurté ou qui m’ont heurté et de pouvoir leur montrer de l’affection et concrétiser par une marche commune qu’on peut passer sur le passé. Ce que j’aimerais, ce serait de voir tous les bergers de nos églises marcher avec nous…

 

Philippe

 

J’aime la neutralité confessionnelle de cette marche. Ce que j’aime vraiment, c’est pouvoir marcher dans les rues de la ville et chanter ma joie d’avoir Jésus pour Sauveur et Seigneur.

 

C’est aussi un rendez-vous avec d’autres chrétiens, et un moment de rencontre. Le temps de prière “urbi et orbi” – “à la ville et au monde” est important.

 

Pierre

 

J’aime la joie qui se dégage du cortège et voir les sourires des gens qui nous regardent passer. Je suis fière que nous puissions dire ensemble et ouvertement notre foi en Jésus.

 

Domnique

 

J’aime la possibilité d’annoncer Jésus et de le faire librement en public. J’aime la paix qui y règne, l’unité des chrétiens ayant le même but, la joie présente. Et je suis heureux également de montrer que l’on peut manifester simplement, sans rien réclamer, ni pour râler pour quelque chose.

 

Christiane